Opposition frontale dans les entreprises de presse

23 05 2008

Un véritable climat de défiance perdure entre journalistes et éditeurs au sein des entreprises de presse.

Au sein des rédactions, les éditeurs ont mauvaise presse. De leur côté, ces derniers n’hésitent pas à critiquer l’attitude des journalistes. Pour preuve, vendredi, seul un éditeur sur trois a participé au débat des Assises portant sur le thème.

Pour expliquer cette opposition, plusieurs éléments de réponse sont souvent avancés. Les journalistes seraient trop « distants de l’économie » selon Philippe Frémeaux, le directeur de la rédaction d’Alternatives Economiques.  D’autres décrient « l’immaturité des confédérations syndicales de journalistes » peu soucieuses des multiples contraintes.

Patrick Eveno, historien, spécialiste de la presse et des médias revient sur les raisons de cette opposition.

casque3.jpgpodcast-ipj-2006–2008-05-23-77641.mp3

Sophie Boltz


Actions

Information



Leave a comment

You can use these tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image