Les leçons du professeur Kahn

23 05 2008

Jean-François KahnC’était la der des der. En guise de conclusion à ces 2e Assises du journalisme, la question cruciale a été posée : à quoi sert un journaliste ? Jean-François Kahn a délivré une série de leçons pour « sauver la profession ».

Leçon n°1 : « Adopter un style plus adapté aux lecteurs d’aujourd’hui. Il y a des mots que les jeunes n’emploient plus, ne comprennent plus.  J’ai employé dans un éditorial l’expression « boulangisme », sans revenir sur ce concept. Les lecteurs ont cru que je parlais des boulangers ».

Leçon n°2 : « Aller sur le terrain. Sortir de sa bulle, de sa spécialité. Tout journaliste devrait couvrir au moins deux fois par an un fait divers, une grève… Faire des reportages. Ca devrait être la loi. »

Leçon n°3 : « Briser la structure féodale des rédactions. La rendre plus souple. Eviter l’entassement bureaucratique que, paradoxalement, nous dénonçons dans nos journaux ».

Leçon n°4 : « Combattre le conformisme et faire que les journaux retrouvent leur spécificité, et une ligne éditoriale claire. »

Leçon n°5 : « Rétablir une fraternité entre les journalistes. Et faire front ensemble pour sauver la presse. »

Conclusion : « La presse écrite, si elle fait sa révolution, a une chance formidable de rebond. »

Les assises se terminent sur une note d’optimisme. Ouf.

Jim Jarrassé

Photo: Dorian Chotard


Actions

Information



3 responses to “Les leçons du professeur Kahn”

    25 05 2008
      Eric (11:46:08) :     

    Des conseils de bon sens! notamment la leçon 2: « Aller sur le terrain. Sortir de sa bulle, de sa spécialité. »

Trackbacks/Pingbacks

  1. Samsa news » Blog Archive » Variations lilloises sur l’(in)utilité des journalistes

Leave a comment

You can use these tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image