© 2014 mbouquerel L'incontournable moules-frites belge

La francophonie dans les assiettes

Découvrir la culture des pays francophones par la langue … au sens propre. C’est ce que le Restaurant Universitaire de la Maison Internationale de Paris propose dans le cadre de la semaine de la francophonie, qui  a débuté ce lundi 17 mars. 

L'entrée de la maison internationale de Paris

L’entrée de la maison internationale de Paris

La langue c’est l’organe de la parole, bien sûr. Mais c’est aussi celui du goût. C’est ce que l’opération lancée par le restaurant universitaire de la Maison Internationale de Paris veut prouver. Pour la semaine de la francophonie, et dans le cadre de l’opération Dix moi dix mots lancée par le Ministère de la Culture, le RU a décidé de présenter la gastronomie typique des pays francophones.

L'incontournable moules-frites belge

L’incontournable moules-frites belge

Lundi c’était le tajine tunisien qui était servie dans les assiettes, mardi crevettes grillées à la libanaise, mercredi jambon à l’os au sirop d’érable pour le Canada. Aujourd’hui c’est au tour de la Belgique d’être à l’honneur. Voir ici pour en savoir plus.

“Une façon de regarder le monde”

Au menu de ce midi, c’est poisson à la bière pour les curieux et, bien sûr, moules frites. Une première pour Xiao Wang, étudiante chinoise qui vit en France depuis trois ans et à la Maison internationale depuis 6 mois. Et surtout, selon elle, une manière comme une autre de découvrir une culture.

Xiao Wang, étudiante chinoise

Xiao Wang, étudiante chinoise

 

 

“C’est vraiment sympa de travailler ces produits”

C’est Johan Thierry, second cuisinier, qui a préparé le plat que savoure Xiao. Il a l’habitude de cuisinier des spécialités étrangères, puisque la Maison Internationale propose des plats qui peuvent contenter ces étudiants venus du monde entier. Cette semaine, il a eu une petite préférence pour la gastronomie tunisienne.

Johan Thierry, second cuisinier

Johan Thierry, second cuisinier

 

Échanger autour des spécialités

Daniel Balla est chargé de mission commerciale à la Maison Internationale. Et, en tant qu’ancien directeur du Restaurant Universitaire, il a surveille la fabrication des 1200 à 1300 repas servi chaque jour. Il est aussi l’un de ceux qui a décidé de cette opération. Ce qu’il a surtout apprécié dans cette Semaine de la Francophonie via la cuisine, ce sont les échanges avec les étudiants.

Daniel Balla, chargé de mission commerciale

Daniel Balla, chargé de mission commerciale

L’opération s’achèvera demain vendredi avec des spécialités venues de Suisse.

 

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>